indications

Indications de l'acupuncture

Pourquoi utiliser l’acupuncture ?

Il est reconnu que l’acupuncture est un traitement efficace pour soulager les douleurs : articulaires et rhumatismales, maux de tête, menstruelles et gynécologiques, abdominales, intercostales, mammaires, fibromyalgiques, de nerfs (trijumeau, sciatique), à distance.

L‘acupuncture a aussi une action sur les différentes fonctions de nos organes : estomac, rate, foie, poumon, cœur, intestins, circulation sanguine et lymphatique.

L‘acupuncture permet également l’harmonisation du corps et de l’esprit (Shen). Elle a pour indications aussi bien les plaintes physiques que psychiques. Il y a une concordance entre les deux : l’esprit influence le corps et inversement le mal-être a un effet sur le corps. Avec l’acupuncture, on obtient un équilibre des deux en agissant sur les douleurs, la force, l’humeur, la fatigue, la dépression.

Le diagnostic en MTC est très spécifique. Il comporte 4 temps : observer, écouter et sentir, interroger, toucher et palper.

E1979, l’OMS a établi une liste de 43 maladies pouvant être traitées par l’acupuncture. En 2003, suite à de nouvelles études, l’OMS élargit cette liste à 107 maladies

Quand utiliser l’acupuncture ?

  • Douleurs ou lésions articulaires : cheville, genou, hanche, épaule

  • Raideur de la colonne vertébrale

  • Lumbago, lombalgie, lombo-sciatalgie

  • Hernie discale (lombaire, cervicale)

  • Canal lombaire étroit

  • Cervicalgies, dorsalgies

  • Coup du lapin (whiplash)

  • Douleurs d’arthrose (ex : gonarthrose, coxathrose, rhizarthrose)

  • Douleurs rhumatismales

  • Tendinites (ex : tendon d’Achille, genou, hanche, épaule, coude)

  • Bursites (ex : épaule, genou, hanche)

  • Polyarthrite

  • Luxations

  • Elongations musculaires

  • Crampes musculaires

  • Manque de force, de verticalité, problèmes de marche, dérobement des jambes

  • Manque d’amplitude articulaire

  • Entorses (ex : cheville, genou, poignet)

  • Rétablissement postopératoire après une prothèse (épaule, hanche, genou)

  • Ischio-jambiers tendus

  • Douleurs des membres fantômes (après amputation)

  • Algoneurodystrophie (syndrome de Südeck)

  • Névralgies intercostales

  • Névralgies occipitales

  • Douleurs épines calcanéennes (talon)

  • Fascéite plantaire (plante de pied)

  • Syndrome du tunnel carpien

  • Douleurs de spasmes musculaires (mollet, abdominaux)

  • Rhume des foins

  • Bronchite chronique

  • Ventilation

  • Toux

  • Rhume banal ou à répétition

  • Asthme

  • Dyspnée (essoufflement)

  • Grippe

  • Glaires, crachats

  • Sinusite

  • Rhinite

  • Amygdalite aigue

  • Aphtes

  • Bouche sèche

  • Goût amer

  • Douleurs dentaires (odontalgie) ou des gencives

  • Brûlures dans la bouche

  • Otite

  • Vertige

  • Pertes d’équilibre

  • Maladie de Ménière

  • Acouphènes (bourdonnements)

  • Troubles de l’audition

  • Congestion nasale (nez bouché)

  • Epitaxis (saignement du nez)

  • Aphonie

  • Chaleur au visage

  • Gorge enrouée

  • Constipation

  • Diarrhée

  • Manque d’appétit

  • Problèmes de digestion

  • Ballonnements (estomac, intestins)

  • Douleurs abdominales (estomac, intestins)

  • Nausées

  • Reflux gastrique

  • Eructations

  • Maladie de Crohn

  • Diverticulite

  • Hernie inguinale

  • Ulcère gastrique

  • Hernie hiatale

  • Palpitations,

  • Oedèmes

  • Lourdeurs des membres inférieurs

  • Hypertension artérielle

  • Syndrome de Raynaud

  • Lymphocèle (accumulation de lymphe)

  • Culotte de cheval

  • Rétention hydrique générale

  • Pieds glacés

  • Troubles circulatoires

  • Douleurs précordiales

  • Dépression

  • Anxiété

  • Oppression thoracique

  • Dépendances (alcool, sucre, tabac, drogues)

  • Agitation

  • Confusion

  • Stress

  • Colères fréquentes

  • Oubli

  • Fatigue, burn-out

  • Etat de choc

  • Gorge nouée (striction)

  • Diaphragme bloqué

  • Paralysie faciale périphérique

  • Douleurs des membres hémiplégiques (séquelles)

  • Névralgie faciale du nerf trijumeau

  • Sclérose en plaque

  • Sclérose latérale amyotrophique

  • Parkinson

  • Hernie discale (cervicale, lombaire)

  • Dysménorrhée (douleurs avec le cycle)

  • Aménorrhée (absence de cycles)

  • Hyperménorragie (cycle abondant)

  • Menstruation irrégulière

  • Infertilité

  • Pertes blanches (leucorrhée)

  • Douleurs mammaires

  • Bouffées de chaleur (ménopause)

  • Préparation à l’accouchement

  • Pré-ménopause, ménopause

  • Fibrome

  • Prurit vaginal

  • Frigidité

  • Prolapsus utérin

  • Lactation insuffisante (manque de lait maternel)

  • Cystite

  • Prostatite

  • Impuissance

  • Miction difficile

  • Anurie (peu d’urine)

  • Spermatorrhée (éjaculation involontaire)

  • Peau sèche

  • Eczéma

  • Urticaire

  • Psoriasis

  • Acné

  • Zona

  • Prurit (génital ou non)

  • Douleurs oculaires

  • Sécheresse des yeux

  • Yeux qui pleurent

  • Vision

  • Orgelet

  • Conjonctivite

  • Insomnie

  • Hypersomnie ou narcolepsie

  • Cauchemars fréquents

  • Agitation nocturne

  • Transpiration excessive pendant le sommeil

  • Enurésie (incontinence urinaire nocturne)

  • Hyperactivité

  • Insomnie

  • Otites fréquentes

  • Marche sur la pointe des pieds

  • Migraines, maux de tête (céphalée)

  • Manque de lucidité

  • Brouillard dans la tête

  • Frilosité

  • Thyroïde

  • Diabète

  • Jambes sans repos la nuit (restless legs)

  • Transpiration excessive générale

  • Obésité, traitement amaigrissant

  • Faiblesse générale

  • Refroidissement

  • Préparation avant un effort sportif

  • Traitement anti-fatigue

  • Réanimation

  • Régularisation neuro-végétative

  • Fibromyalgie

  • Hoquet

  • Jet lag (décalage horaire)

  • Kyste, nodule, lipome

  • Bruxisme (grincement des dents pendant le sommeil)

  • Anti-stress

  • Diminuer l’appétit

  • Tonifier le système immunitaire en général

  • Aide après chimiothérapie

  • Ictère (visage, yeux, corps entier sont jaunes)